Fondation Raoul Follereau

Reconnue d'utilité publique







Accueil > Actualités > Eduquer dans les cités : un nouveau collège à Marseille



Eduquer dans les cités : un nouveau collège à Marseille

Guihem O’Neill voudrait ouvrir le collège Frédéric Ozanam à Marseille (13) à la rentrée, mais sans vous, il  ne pourra offrir cette nouvelle chance aux jeunes qui en ont besoin. Il doit faire de gros travaux de réhabilitation dans le bâtiment qui a été mis à sa disposition par la mairie.


Aujourd’hui encore, Guilhem O’Neill a reçu un jeune et sa famille en vue d’une inscription dans le futur collège Frédéric Ozanam à Marseille (13). Les 2 classes prévues (une 6e et une 5e) affichent désormais complet. Mais ce n’est pas ce qui le préoccupe : la maison bourgeoise mise à sa disposition par la mairie de Marseille est insalubre. Occupée par des squatteurs à de nombreuses reprises, il faut de gros travaux pour la rendre utilisable et sûre pour les jeunes et leurs professeurs. L’argent ? Le collège ne l’a pas, et pour cause. Alors Guilhem a fait appel à la Fondation Raoul Follereau, qui soutient déjà le Cours Frédéric Ozanam (au niveau des études primaires).


Depuis plus de 20 ans, la Fondation a fait de l’éducation une de ses causes pour rendre à l’homme sa dignité. Elle agit en France et dans le monde pour permettre à des jeunes de sortir d'une situation d'exclusion due à l'ignorance par l'éducation. Elle a donc promis son aide au collège Frédéric Ozanam et à ses futurs collégiens. L'enjeu? Que le collège puisse ouvrir ses portes dès le mois de septembre.

Actuellement, les travaux ne sont pas encore financés. Aussi nous avons besoin de vous: sans votre générosité, ces jeunes ne pourront suivre une scolarité à la hauteur de l'adulte qu'ils seront. Raoul Follereau disait aux jeunes: "Vous êtes sûrs d'avoir raison, puisque demain, c'est vous". Vous pouvez créer demain par votre don.

Pour 400 personnes donnant 100 €, ces jeunes verront leur avenir s'ouvrir. Voulez-vous faire partie de ces 400 héros de demain? Faites un don en faveurs des enfants en détresse !

 


Haut de page

Nos actualités


Le témoignage de Fidèle, une ancienne malade de la lèpre.