Fondation Raoul Follereau

Reconnue d'utilité publique







Accueil > Actualités > L’appel de Monseigneur Mouché : « NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! »



L’appel de Monseigneur Mouché : « NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! »

Monseigneur Yohanna Petros Mouché, Archevêque syriaque-catholique de Mossoul, Kirkouk et du Kurdistan est en première ligne face aux défis de la reconstruction. Il réclame l’aide de toutes les bonnes volontés pour que la vie soit à nouveau possible dans son diocèse.

Je suis l’évêque d’une région sinistrée, avec des familles dans deux situations très différentes : les unes habitaient la plaine de Ninive, les autres Mossoul. Avant l'invasion de Daech en 2014, Karakoch était la plus grande ville chrétienne du pays avec près de 60 000 habitants.

Aujourd'hui nous avons tout perdu, mais nous devons vivre et reconstruire. Déjà, près de 300 familles courageuses ont réinvesti leur maison et certains commerces et ateliers ont ouvert leurs portes.

La situation des déplacés provenant de Mossoul est beaucoup plus difficile car aucun bilan n’a pu être établi.
A ce jour, aucune famille n'envisage d'y retourner ; elles ne rentreront pas si la sécurité n’est pas assurée.

Avec la sécurité, notre première préoccupation, nous avons un autre besoin : que nos amis occidentaux, particulièrement en France ne nous oublient pas. Leur présence et leurs prières ont toujours été une source de réconfort pour nous. C’est ce qui nous donne l’espoir et la force de d’avancer.

Enfin, nous avons besoin d'une aide matérielle et financière pour permettre à plus de familles de rebâtir leurs maisons, pour procurer de l'électricité (générateurs, panneaux solaires,...) et de l'eau (citernes, filtres, ...) à nos quartiers en reconstruction.

J’ai toute confiance en vous et en la Fondation Raoul Follereau, qui est une amie fidèle de mon diocèse. A l'époque de mon prédécesseur déjà, elle nous avait apporté une aide très précieuse, à Kirkouk notamment.

A vous, donateurs de la Fondation Raoul Follereau, je vous demande ceci : continuez de nous entourer de façon fraternelle, de soutenir nos projets destinés aux familles et de sensibiliser les institutions publiques, en France et en Europe, sur la nécessité de donner aux chrétiens les moyens de s'assurer un avenir paisible en Irak.

 

Agissez auprès des chrétiens d'Orient par un don en faveur des minorités victimes de conflit au Moyen-Orient

  • 60 000€ pour creuser un puits

    Si 1 000 personnes font un don de 60€ nous pourrons creuser un puits, le raccorder au réseau d'adduction et acheter la pompe à Teleskof.

  • 23 7000€ pour une citerne

    Si 237 personnes donnent 100€ nous pourrons acheter deux citernes d'eau pour les villes de Bartella et de Karakoch.

  • 60 000€ pour assainir un puits

    SI 100 personnes donnent 60€ nous pourrons assainir le puits d'Alkoch et permettre à plusieurs centaines de familles d'avoir accès à l'eau potable. 


Haut de page

Nos actualités


Le témoignage de Fidèle, une ancienne malade de la lèpre.