FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Fermer

Entreprendre en France malgré un handicap, physique ou mental, est possible mais demande parfois deux fois plus de courage. Sophie, une jeune femme ayant une maladie handicapante, a pu créer son entreprise grâce à la Fondation Raoul Follereau.

 

Fibromyalgie. Le diagnostic tombe comme un couperet pour Sophie. « C’est une maladie très peu connue et reconnue », précise la jeune femme, « l’annonce de la maladie a été très violente. Le médecin m’a dit que je souffrirai toute ma vie car il n’existe aucun traitement. » Cette maladie chronique invisible, d’origine inconnue, provoque des douleurs diffuses parfois insupportables dans tout le corps induisant des incapacités motrices et neurologiques. Sophie, qui souhaitait devenir professeur de français, a dû arrêter ses études. Pourtant, « à 32 ans, je ne voulais pas passer à côté de ma vie. »

Des ressources insoupçonnées

Entreprendre en France est une vaste aventure, semée d’embûches : « j’ai toujours eu en tête de créer mon entreprise mais je n’osais pas sauter le pas. La maladie m’a, en quelque sorte, obligée à me lancer pour pouvoir vivre. » Sophie a ouvert une boutique générale avec des rayons divers : jouets, décoration, mercerie… En quatre ans, son état de santé se dégrade, forçant Sophie à vendre ses produits sur internet, depuis chez elle. « Je me déplace avec difficulté », confie la jeune femme, « mais le corps et l’esprit ont des ressources insoupçonnées. » De la fragilité naît la force. La force aussi d’affronter le regard de ses pairs. « Je sens le regard des autres sur moi. Je sens que je dérange. Le handicap dérange. Tout ce qui est faiblesse est laid à voir. Il faut dénoncer cette attitude car le regard sur l’autre est très important. » Un combat que Sophie aimerait transmettre à tous ceux qui vivent avec un handicap. « Ils ne doivent pas hésiter à se lancer dans le monde de l’entreprenariatNous pouvons faire des choses mais différemment. C’est la fin d’une vie et le début d’une autre qui peut apporter des opportunités nouvelles... »