FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

 

FAIRE UN DON IFI

 

 Soyez, chacun de vous, une parcelle, une étincelle d’amour. Rendez-le contagieux. Organisez l’épidémie du bien.

Raoul Follereau

 

 Découvrez nos projets prioritaires 2021

PRIORITE SANTÉ

RATTRAPONS LE RETARD DE DÉPISTAGE DE LA LÈPRE ET DE L’ULCÈRE DE BURULI 

La pandémie de Covid-19 inflige une double peine aux malades atteints de maladies tropicales négligées (MTN) comme la lèpre et l’ulcère de Buruli. 

Si en Afrique de l’Ouest, les centres de soin soutenus par la Fondation Raoul Follereau sont restés ouverts, de grandes campagnes de dépistage ont dû être annulées, et de nombreux patients ont été contraints d’interrompre leur traitement. 

L’IMPACT DE LA PANDÉMIE SUR LE DÉPISTAGE DES MTN EN AFRIQUE DE L’OUEST : 

  • Près de 30 % des dépistages n’ont pas pu être réalisés par rapport à 2019 pour cause de confinement en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Tchad… 
  • Retard des approvisionnements en médicaments, compresses, pansements pour soigner les malades atteints de la lèpre et d’ulcère de Buruli. 
  • Ralentissement voire interruption des traitements par crainte du Covid ou impossibilité de se rendre dans les centres de soin.

Notre objectif pour 2021

Accroître les moyens alloués au dépistage et aux soins
de la lèpre et de l’ulcère de
Buruli. 

Pour éviter à ces malades de graves séquelles, il est urgent de rattraper les campagnes de dépistage annulées, de rétablir totalement les protocoles de soins des personnes malades et de réapprovisionner les centres de soin en consommables. 

PRIORITÉ RÉINSERTION

SOUTENONS LES PORTEURS DE PROJET EN DIFFICULTÉ

SUITE À LA CRISE SANITAIRE 

En milieu rural, dans des régions fortement touchées par le chômage, la création de sa propre activité est une solution pour sortir de la précarité. 

D’un côté, la crise économique liée au Covid-19 a frappé de plein fouet ces entrepreneurs, aggravant leurs difficultés financières. 

D’un autre côté, les Français n’ont jamais créé autant d’entreprises qu’en 2020 et l’aide de la Fondation joue un rôle d’impulsion fondamental. Elle leur permet notamment de décrocher des prêts bancaires. 

 

NATURE DES DIFFICULTÉS DES PORTEURS DE PROJET À CAUSE DE LA CRISE : 

  • Économiques (baisse du chiffre d’affaires, retard ou non éligibilité aux aides d’État…) 
  • Techniques (ralentissement des réparations d’équipements …) 
  • Logistiques (réduction des approvisionnements, limitation des déplacements…) 

    Notre objectif pour 2021

    Renforcer l’accompagnement des créateurs d’entreprise
    en milieu rural.
     

    Attribuée en 2020 à certains porteurs de projets accompagnés par la Fondation, « l’aide Covid »
    d’un montant moyen de 2 500 € leur a permis de sauvegarder leur activité.

    Pour 2021, nous souhaitons continuer l’aide à la création d’entreprises par des personnes en situation
    de précarité en milieu rural, mais également
    prévoir ponctuellement des aides Covid pour ceux qui traversent des difficultés liées à la crise sanitaire.

    DÉCOUVREZ D’AUTRES PROJETS PRIORITAIRES
    ET BESOINS DE FINANCEMENT 2021 

    SOIGNER 

    • Côte d’Ivoire – Équipement en matériel médical du Centre d’éducation sanitaire d’Alépé >3 800 € 
    • Liban Équipement en matériel médical pour la maternité de l’hôpital du Rosaire à Beyrouth >7 100 € 
    • Madagascar – Fin de construction d’un bâtiment pour loger les malades de la lèpre à Imady >5 900 € 
    • Bénin – Équipement en matériel d’analyse du Centre Lèpre et Ulcère de Buruli de Pobè >15 000 € 
    • Mali – Achat de 2 motos pour le dépistage des malades de la lèpre dans les villages reculés >7 500 € 

    ÉDUQUER 

    • Burkina Faso – Forage d’un puits pour les jardins maraîchers du Centre d’accueil pour enfants des rues de Ouagadougou >6 000 € 
    • France – Construction de locaux au Patronage Du Guesclin au Puy-en-Velay >10 000 € 
    • Cameroun – Réfection du dortoir pour enfants des rues du Foyer Saint Jean-Bosco à Yaoundé >10 000 € 
    • Mali – Agrandissement de l’orphelinat Dofini à San >30 000 € 

     RÉINSÉRER 

    • Liban – Création d’activités génératrices de revenus pour des familles en grande difficulté >5 000 € 

    VOUS SOUHAITEZ VOUS ASSOCIER PERSONNELLEMENT À L’UN DE CES PROJETS ? 

    Pour en savoir plus sur ces programmes prioritaires ou pour connaître les avantages qui vous seront réservés,
    n’hésitez pas à contacter
    Jean-Christophe Bernard au 01 70 38 92 83 

     La fiscalité au service de votre don

    – IMPÔT SUR LA FORTUNE IMMOBILIÈRE –

    Vous êtes redevable de l’IFI 2021 si vous êtes résident fiscal en France et si la valeur nette de votre patrimoine immobilier (ensemble des biens et droits immobiliers) non professionnel est supérieur à 1,3 millions d’euros au 1er janvier 2021.

    75% du montant de vos dons en faveur de la Fondation Raoul Follereau, sont déductibles de votre impôt sur la fortune immobilière, dans la limite de 50 000 €.

    Pour l’IFI 2021, les dons pris en compte sont ceux effectués entre la date de la déclaration IFI 2020 et la date limite de déclaration de l’IFI 2021.

    Depuis la mise en place de l’IFI, la date de déclaration ne dépend plus du montant du patrimoine taxable. La déclaration est unifiée quel que soit son montant et se fait sur la déclaration de revenus, avant début juin*, en détaillant la composition du patrimoine en annexes.

    La date limite de paiement de l’impôt est normalement fixée à la mi-septembre.

    * En 2021, les dates de déclaration sont les suivantes :

    • Par courrier : 20 mai à minuit.
    • Par internet : 26 mai (dép. 1 au 19 et non résidents), 1er juin (dép. du 20 au 54), 8 juin (dép. du 55 au 976). 

    – IMPÔT SUR LE REVENU –

    Lorsque vous soutenez les projets de la Fondation Raoul Follereau, vous pouvez déduire 75% du montant de votre don de votre impôt sur le revenu, dans la limite 1000 €* de don, 66% au-delà dans la limite de 20% de vos revenus imposables.

    Après déduction fiscale, votre don vous coûte réellement :

    Pour les premiers 1000 €* de don –> 250 €
    Puis par tranche de 100 € de don supplémentaire –> 34 €

    *(loi de finances 2021)

    Il est impossible de cumuler les avantages fiscaux de l’IFI et de l’IR.
    Vous pouvez cependant répartir votre don entre les deux.