FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Au Burkina Faso et au Niger, la Fondation Raoul Follereau soutient des projets en faveur des personnes atteintes d’albinisme, exclues et démunies, et particulièrement des enfants. Ces derniers sont victimes de l’ignorance qui subsiste autour de cette maladie. La journée mondiale de sensibilisation à l’albinisme, le 13 juin 2021, est l’occasion de faire changer les regards.

 

En Afrique, l’albinisme est une maladie méconnue et peu prise en charge. Les personnes atteintes d’albinisme sont souvent exclues de la société sur trois plans majeurs : la santé, l’éducation et l’insertion par le travail. Par ailleurs, elles sont victimes de discriminations et de croyances mysriques allant parfois jusqu’au meurtre. Fidèle aux valeurs de son fondateur, la Fondation Raoul Follereau est engagée aux côtés des personnes malades et exclues de la société au Niger et au Burkina Faso. La journée mondiale de sensibilisation à l’albinisme est un moyen de faire connaître la maladie au grand public et parfois même, aux malades.

 

Lire aussi : https://www.raoul-follereau.org/jai-difficilement-vecu-lalbinisme-durant-mon-enfance/

 

Beaucoup d’échecs scolaires

 

L’albinisme est le résultat d’une maladie génétique provoquant une dépigmentation des yeux, des cheveux et de la peau. Les malades ont une hypersensibilité au soleil, avec d’importants risques de cancers de la peau, et d’important troubles visuelles. Mal prise en charge, cette maladie conduit à l’échec scolaire de nombreux enfants qui ne parviennent pas à bien lire le tableau en classe.

L’Association Burkinabè pour l’Inclusion des Personnes Albinos (ABIPA), soutenue par la Fondation Raoul Follereau, aide une centaine d’enfants à suivre une scolarité normale avec du matériel adapté à leur handicap. Elle joue un rôle essentiel dans la sensibilisation des parents et des professeurs des enfants malades notamment sur les bons comportements à adopter : lunettes de soleil et crèmes solaire pour l’extérieur, placer l’enfant près du tableau, livres en gros caractères, etc.

En 2020, la Fondation a particpé aux frais de scolarité de 37 élèves albinos très démunis, à l’impression de livres en gros caractères pour 56 élèves en primaire pauvres et distribué des loupes pour 20 élèves.

A l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’albinisme, en partenariat avec l’ABIPA et le ministère de la Santé burkinabè, la Fondation Raoul Follerau, en présence de son conseiller médical, le docteur Bertrand Cauchoix, a aidé à la réalisation de dépistages de pathologies oculaires chez les personnes atteintes d’albinisme. Ces consultations se sont déroulée le 9 juin 2021.

Oscar Dabiré, secrétaire général de l’Association Burkinabè pour l’Inclusion des Personnes Albinos, association partenaire de la Fondation, nous explique à quoi doivent faire face les personnes atteintes d’albinisme