FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Fermer

La Fondation Raoul Follereau se mobilise suite à la crue exceptionnelle du fleuve Niger qui a provoqué depuis deux semaines des inondations historiques à Niamey la capitale Nigérienne.

 

Les équipes de la Fondation ont distribué des kits pour les sinistrés.

 

Depuis le mois de juin dernier, la pluie n’a pas cessé de tomber sur le Niger au point de faire déborder le fleuve Niger. Alors que les dernières pluies torrentielles ont fait plus de 65 morts, affecté directement 200 000 personnes et détruit plus de 34 000 habitations sur les rives du fleuve Niger, en pleine crise sanitaire de la Covid-19, la situation est dramatique pour des milliers de personnes.

 

L’archevêque de Niamey appel à l’aide

 

Les inondations ont détruit de nombreuses habitations.

Cette situation a poussé les autorités à décaler la rentrée scolaire au Niger 15 octobre. L’archevêque de Niamey, Monseigneur Laurent Lompo, appel à l’aide, notamment pour la mise en place de tentes et la distribution urgente d’une aide alimentaire aux populations sinistrées et ceci avant d’envisager la reconstruction des maisons.

Les équipes de la Fondation Raoul Follereau sur place, distribuent en lien avec les services sociaux et les autorités du 5ème arrondissement de Niamey des kits alimentaires et d’hygiènes aux familles prioritaires. Ces familles ont de faibles revenus et perdu leur maison.

On estime à 389 le nombre de sinistrés se trouvant dans des conditions très difficiles dans l’enceinte de l’école primaire Kirkissoye.