FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Opération
« Graine de baobab »

Du 16 avril au 31 mai 2022, participez à l’opération « Graine de baobab ».:
Un divertissement amusant et ludique à partager en famille et avec vos amis.!

«.Une graine de baobab plantée, un enfant scolarisé.!.»

 Qu’est-ce que l’opération graine de baobab ?

Depuis 2015, le Burkina Faso vit une grave crise humanitaire suite aux attaques terroristes. Des villages entiers du nord se vident de leurs habitants.

Face à cet afflux de population vers le sud, en 2019 une école primaire a ouvert à Kaya (au nord de la capitale) par les Soeurs Augustine du Saint-Esprit. Elle permet l’accueil, la protection et la scolarisation d’enfants déplacés.

La Fondation Raoul Follereau soutient cette école et finance la scolarité et les repas de 160 enfants.

En échange d’un don libre, recevez un sachet de graines de baobab à faire pousser. 

Les graines proviennent de l’une de nos missions en Afrique. Nous sommes heureux de vous les partager.

 Comment participer à l’opération graine de baobab ?

Devenez semeur d’avenir :

Recevez vos graines de baobab, en échange d’un don chez les commerçants partenaires de l’opération ou auprès de nos bénévoles, semez-les et faites-les germer.

Vous pouvez les prendre en photos et les partager. Mentionnez-nous sur les hashtags suivants : #FondationRaoulFollereau #Education #GraineDeBaobabKaya #BurkinaFaso

*pour les dons en ligne, les graines de baobab ne pourront pas être envoyées. Pour toute demande spécifique, vous pouvez contacter :

secretariat-benevolat@raoul-follereau.org

Devenez acteur : Proposez cette opération autour de vous !

Rejoignez les bénévoles qui s’engagent et distribuez des sachets de graines contre des dons. Pour cela, contactez la Fondation : secretariat-benevolat@raoul-follereau.org

 Quelle action de la Fondation est soutenue par nos dons ?

Depuis 2019, les violences ont contraint plus de 1,5 million de personnes dont 62% d’enfants, 22% de femmes et 16% d’hommes à quitter leur région pour se déplacer en zone plus sécurisée à l’intérieur du pays. À Kaya, la population a presque doublé en l’espace de quelques années.

Parce qu’un enfant privé d’instruction et d’éducation est en danger d’exclusion, la Fondation Raoul Follereau se mobilise pour permettre à ces enfants démunis, victimes de conflits, en situation de travail ou de handicap d’aller à l’école et de recevoir une instruction solide qui leur permettra de construire un avenir.

 

Aux côtés de la Fondation Raoul Follereau, mobilisons-nous pour donner un avenir aux enfants de Kaya scolarisés par les sœurs Augustine du Saint-Esprit.

Depuis 2019, la création de l’école a permis de donner aux enfants déplacés, en plus de l’éducation, un goûter et un repas par jour et un cadre sécurisé où, progressivement, ils sortent du profond traumatisme d’avoir dû fuir leur village. 

La participation de la Fondation Raoul Follereau au projet, en 2021, s’élevait à 20 000€ (pour assurer les frais scolaires des enfants déplacés internes sur deux ans (2020/2022)). En 2022, nous verserons 34 000€ grâce à vos dons (10 000€ pour les frais scolaires 2022/2023 et 24 000€ pour la construction d’une clôture pour l’école).

Partagez-nous aussi vos retours sur le projet à : secretariat-benevolat@raoul-follereau.org

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés tout au long du projet.