FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Fabrice Giordano est éleveur de chèvres dans le Sud de la France. La Fondation Raoul Follereau le soutient depuis quatre ans. Un soutien fidèle et humain qui passe avant tout par la rencontre.

 

Dans le Sud Est de la France, Fabrice Giordano parcourt les chemins caillouteux avec son troupeau de chèvres. Installé depuis plusieurs années avec ses trois enfants, ce père se bat tous les jours pour vivre de son activité et améliorer le confort de vie de sa famille.

« Nous, les éleveurs, nous sommes tributaires des aides européennes. Sans cela, il me serait impossible de vivre de mon activité. La PAC représente 60% de mon chiffre d’affaire. » Fabrice est installé dans une zone isolée, au plus près de son troupeau. « Je possède 170 bêtes. Il m’en faudrait 250 pour être rentable. Mais, j’ai déjà une énorme charge de travail car je suis seul. » L’éleveur de chèvres désirait initialement produire de fromage mais « faire de la transformation est très difficile dans la région. La plupart des personnes qui font du fromage reprennent l’exploitation familiale et ne partent pas de zéro. »

 

Un suivi humain

 

Fabrice Giordano possède un troupeau de 170 chèvres.

Pris dans son quotidien intense et chargé, Fabrice ressent des difficultés à gérer la partie administrative de son activité. Serge Gleyze, conseiller action rurale de la Fondation Raoul Follereau, l’accompagne et le conseille pour qu’il puisse faire face.

Soutenu par la Fondation Raoul Follereau depuis 4 ans, Fabrice l’affirme sans détour : «sans tous les soutiens de la Fondation pendant mes périodes de trous, je me serai ramassé… Parmi les instances et associations qui m’aident, il n’y a que la Fondation qui accompagne avec autant de profondeur. »