FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Fermer

Depuis 25 ans, les bénévoles du Var participent à la tradition ancestrale du Blé de la Sainte-Barbe.

 

« C’est très connu en Provence », souligne Sylviane Gauthier, déléguée du Var, « il faut faire germer le blé et le mettre dans trois coupelles sur la table le jour de Noël. Cela représente la Trinité (Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit). Nous mettons 40g de blé dans des boîtes à gâteaux et nous les distribuons fin octobre dans les boulangeries ou les supermarchés avec un tronc de quête. » Les clients de ces enseignes peuvent avoir une boîte en échange d’un montant libre. Appelée opération blé du Var, cette action permet de récolter en moyenne 12 000 à 15 000 € par an au profit d’un projet. Cette année, les bénévoles se mobilisent pour le Liban.

25 kg de blé dans 25 000 sachets

Les bénévoles du Var préparent les sachets.

L’opération nécessite une certaine anticipation : « Nous commençons à la fin du mois d’août », précise Sylviane, « le syndicat des boulangers du Var nous donne une tonne de blé que nous répartissons sur 300 points de distribution dans le Var. Il faut environ deux semaines pour préparer les boîtes et deux autres pour les distribuer. » En tout, ce sont 40 sacs de 25 kg de blé qui seront mis dans 25 000 sachets ! Avec Michelle et Louis Vidal, Sylviane coordonne l’opération. « Nous récupérons les troncs à la fin du mois de décembre et nous enchaînons directement sur les Journées Mondiales des malades de la Lèpre ! »

 

 

 

 

Lire aussi >>> Liban : Ceux qui restent