FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Suite au passage de la tempête tropicale Ana à Madagascar, la Fondation continue de se mobiliser notamment en faveur des milliers de personnes sinistrées hébergées dans la capitale et qui n’ont toujours pas pu rejoindre leur domicile.

 

Le mois de janvier 2022 aura été marqué par le passage mortel de la tempête Ana sur la côte Est de Madagascar. Environ une centaine de morts et des dégâts matériels considérables sont à déplorer. Si beaucoup ont regagné leur maison, le nombre de déplacés ayant trouvé refuge à Antananarivo, la capitale de l’île, s’élève à plus de 62 000 personnes. Ces sinistrés ont dû rester dans les sites d’hébergement car leurs logements ainsi que les routes pour accéder aux maisons sont toujours inondés d’eau et de détritus.

 

Un millier de ménages aidés

 

Face aux dénuement total des sinistrés, la Fondation Raoul Follereau a été sollicitée par la mairie de la capitale pour répondre aux besoins urgents d’hygiène et d’eau. Ainsi, le 22 février dernier, le docteur Bertrand Cauchoix, représentant de la Fondation à Madagascar, a remis officiellement une aide financière au maire de la ville d’Antananarivo. Ce don permettra de financer des citernes de 1000 litres, des seaux et des gobelets en plastiques dont bénéficiera un millier de ménages.

 

Lire aussi >>> Les malades de la lèpre sont des victimes collatérales du cyclone Batsirai