FAIRE UN DON
Déductible de vos impôts

Le 14 novembre 2021, des bénévoles la Fondation Raoul Follereau se sont mobilisés au Liban à l’occasion de la Journée mondiale des Pauvres.

 

Environ 200 personnes venues de tout le Liban ont participé le 14 novembre 2021 à la Journée Mondiale des Pauvres. Cette journée s’est déroulée dans les hauteurs de la banlieue de Beyrouth, au Collège des frères Maristes de Champville. Ce lieu, un peu excentré de la vie bruyante du centre-ville offre un cadre verdoyant et paisible. Contactée par Fratello, l’association à l’initiative de la Journée Mondiale des Pauvres basé en France, la Fondation Raoul Follereau s’est associée avec l’association Arc-En-Ciel, le Mouvement Eucharistique des Jeunes et les Scouts du Liban au sein d’un collectif pour orchestrer cette journée.

 

Musulmans et Chrétiens, ensemble pour une même cause

 

Repas partagé, animations, témoignages… Cette journée fut riche et intense pour les organisateurs et participants. « Nos bénévoles Libanais ont été les petites mains qui ont permis le déroulement des activités », se réjouit Roger Khairallah, représentant de la Fondation Raoul Follereau au Moyen-Orient, « il y avait une ambiance extraordinaire pour cette journée de partage. » Fratello souhaitait coupler la rencontre du Pape François et des pauvres à Assise, en Italie, avec d’autres rencontres dans plusieurs villes du monde dont Beyrouth. L’évènement a rassemblé toutes les religions du Liban, des musulmans ont participé aux activités avec beaucoup de joie. « C’est un symbole fort », souligne Roger Khairallah, « preuve qu’il faut décloisonner les religions pour travailler ensemble sur une même cause. »